Bard : présentation et guide d’utilisation

L’arrivée du chatbot Bar de Google a pour objectif de révolutionner l’interaction avec le moteur de recherche Google en utilisant des modèles linguistiques sophistiqués. Pour ce faire, l’outil propose une nouvelle approche pour interagir avec le moteur de recherche, via ses réponses instantanées et pertinentes. Malgré le fait qu’il ne soit pas encore au niveau de performance de ChatGPT, son intégration directe dans le moteur de recherche Google présente un avantage indéniable. Mais, il est utile d’exploiter de comprendre comment exploiter pleinement ses fonctionnalités pour en tirer efficacement de ses avantages.

Bard : une petite présentation

Bard est une intelligence artificielle générative conçue par Google dans le but de faciliter l’utilisation du moteur de recherche Google en fournissant donc des réponses instantanées et appropriées aux questions des utilisateurs. Jusque-là, et malgré les failles rencontrées, Google a travaillé sans relâche pour améliorer et optimiser ce chatbot, afin d’offrir une expérience utilisateur plus fluide et intuitive. Pour d’autres informations relatives à ce sujet, vous pouvez lire plus sur ce modèle.

A lire aussi : Quel iPhone obsolète 2022 ?

Le fonctionnement du chatbot de Google

Google Bard fonctionne en se basant sur le modèle de langage Pathways Language Model 2 (PaLM 2), qui a été publié à la fin de l’année 2022. Tant PaLM que son prédécesseur, le Google Language Model for Dialogue Applications (LaMDA), reposent sur l’architecture de réseau neuronal appelée Transformer. Cette dernière a été développée et ouverte par Google en 2017. Grâce à la mise en open source de Transformer, il a servi de base à d’autres outils d’IA générative, y compris le modèle de langage GPT-3 utilisé dans ChatGPT.

Bard a été spécifiquement conçu pour la recherche. Son objectif est alors de permettre des requêtes en langage naturel plutôt que de se limiter à des mots-clés. L’IA de Bard a été entraînée sur des requêtes et des réponses conversationnelles, afin de fournir des réponses contextuelles plutôt qu’une simple liste de réponses. Il est également conçu pour aider les utilisateurs avec des questions de suivi. Cela est assez intéressant si vous souhaitez vivre une expérience de recherche plus interactive.

A découvrir également : Location d’imprimante en Belgique : Comment bien faire son choix ?

À l’origine, Bard utilisait une version plus légère de LaMDA dans le but de pouvoir gérer simultanément un plus grand nombre d’utilisateurs, nécessitant ainsi moins de puissance de calcul. Mais avec l’intégration du modèle de langage PaLM, Bard est désormais capable de fournir des réponses visuellement enrichies aux requêtes des utilisateurs.

Guide d’utilisation de Bard

Pour accéder à la version de test publique de Google Bard, suivez les étapes ci-dessous :

  • Accédez au site de Google Bard
  • Connectez-vous à votre compte Google ou ouvrez un nouveau compte si vous n’en possédez pas encore
  • Rejoignez la liste d’attente pour pouvoir accéder à la version de test publique
  • Pour vous inscrire, cliquez sur le bouton d’inscription et suivez tout simplement les instructions 
  • Une fois votre inscription terminée, vous recevrez une confirmation par e-mail qui vous informera de la disponibilité de l’accès à la version de test publique dès qu’il sera accessible pour votre compte.

 

Previous post Portage salarial : quels avantages pour les professionnels de l’informatique ?
Next post Quels sont les principaux bénéfices de travailler avec une agence webmarketing ?